Bouffeur de bouquins

Quand le week-end arrive, ma carte bleue veut se faire la malle… L’explication tient en 11 lettres

S.A.I.N.T-M.I.C.H.E.L !!!

Pour les non-parisiens, ça ne dira pas grand chose mais pour les autres, Saint-Michel, c’est tout d’abord la Sorbonne, Louis le Grand, Mai 68, etc… et c’est aussi le coin à bouquin de Panam où avec la plus ardente des ferveurs, je suis mon chemin de croix de bédéphile.

Ci-dessous mon parcours le plus habituel. Alors non, je ne suis pas un vieux. J’optimise simplement…

Parcours dans Saint-Michel

Alors les bons coins à ne pas rater… 5mns après la sortie du RER Saint-Michel : 
– La rue Dante : avec les premières librairies « Album » donc celle dédiée désormais aux « Manga/Japanime » avec des tarifs au rabais (pas mal de bonnes affaires mais peu achalandé) puis Album Vidéo et ses blu-ray d’occaz. On remonte un peu et on tombe sur l’ancien « Aaapoum Bapoum », une petite case où l’on trouve pas mal de rareté/collectors à des prix cassés. Sympa aussi pour s’y acheter des collec de manga. Suit le premier coin pour les afficionados de Comics : « Pulp’s » et sa vitrine à statuettes. Superbe. Allez on remonte la rue Dante jusqu’au gros carrefour du bonheur entre la rue Dante et les boulevards Saint-Jacques et Saint-Germain. Deux gros endroits stratégiques à ne pas manquer : La librairie « Album » spéciale comics (et un peu manga) et l’autre librairie « Album » dédié à la BD franco-belge, aux éditeurs indépendants et aux manga. Beaucoup de produits dérivés qui font mal au porte-monnaie. Indispensable. Une fois ces 2 temples passés, on reprend le boulevard Saint-Germain jusqu’à croiser le Boulevard Saint-Michel?
– Boulevard Saint-Michel : 2 adresses indispensables, Gibert Joseph et Boulinier. J’ai une préférence pour gibert Joseph, ses prix bien cassés et sa grande disponibilité en bouquin d’occaz. Un très gros rayon Manga et plusieurs étages pour assouvir les soifs les plus inextingibles en littérature de tous bords. Boulinier lui est surtout le champion des heures d’ouverture. Ouvert tous les jours jusqu’à environ minuit. Classe.
– Enfin, pour clore mon tour, un dernier passage rue Serpent, juste à coté de Boulinier où « Aaapoum Bapoum » a le bon goût de disposer d’une bien plus grande boutique aux prix encore plus cassés qu’ailleurs et où les raretés sont foisons.

Voilà pour la petite présentation.

Concernant la moisson de ce samedi, du sympathique : Les Notes 3 (Boulet), Journal d’une Dépression (Hideo Azuma), du Zblucops (histoire de compléter une collection, et j’aime bien ce que font Bill et Goby) et enfin la Rubrique Scientifique (car j’apprécie tout autant Boulet dont je conseille plus que vivement le blog bd)

20090905

Auteur : Aguolo

啊国, アグオロ, Aguolo, Goss'Bô,... Tel est le nom du maître des lieux.

3 réflexions sur « Bouffeur de bouquins »

  1. ah~ sain-michel, la boutique album… que de souvenirs~

    quand mon bro vivait encore en région parisienne, on y allait plus que souvent

    ne serait-ce pour le lèche vitrine de goods star wars et autre trucs US ça vaut le coup

    j’y suis retourné le mois dernier par nostalgie… l’Album Manga fait un peu de peine quand on est un vrai féru mais bon… ils avaient une figma Miku Hatsune ! 😮

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*