J’ai mal à la France…

Je m’étais promis de moins politiser le blog et d’y rester neutre un maximum mais l’actualité ratrappe à grande bottes fascistes mes douces espérances…

Car il faut bien l’avouer, en ce moment, l’actualité cumule et s’accumule et quand je constate ce que notre présidence et sa cours nous pondent mois après mois avec la plus constante régularité, il faut bien l’avouer… J’AI MAL A LA FRANCE !!!

Le pire dans tout ça, c’est que cette maladie gravement contagieuse qu’est la bêtise gouvernementale a l’air de s’étendre avec la plus grande facilité au sein de notre chère population française qui décidément n’apprend jamais rien des heures les plus sombres de sa propre histoire.

Si je fulmine, c’est tout d’abord depuis ce fameux débat sur l’identité national.
Il aura tant fait parlé et finalement n’aura débouché sur… rien. Mais alors sur rien de rien de rien. On en aura parlé des milliers d’heures dans les média et in fine, on en aura retenu quoi ? Rien du tout si ce n’est que décidément, notre gouvernement a un soucis de faciès.
Tout ça pour ça…

Si je fulmine ensuite, c’est suite à la fameuse « déchéance de nationalité ».
La fameuse affaire Lies Hebbadj et les soucis grenoblois auront apporter de la matière à ce nauséabond sujet. Et oui, l’Article 1 de la Constitution Francaise a du plomb dans l’aile. Bon sang, on est français ou on ne l’est pas. Le devenir est déjà suffisamment difficile (et chaque année toujours plus), si en plus il faut rajouter une période probatoire, on en finira jamais avec les difficultés d’intégration. Si ça passait (mais je suis convaincu que ça ne passera pas), le chantage à la dénaturalisation ferait floresse : La France aux Français qu’on disait en 1940.

Si je fulmine « bis », c’est quand je constate les retournements de veste de certains.
Notamment de notre Madame Sport qui finalement, dans son discours post-mondial, face au parlement, parlait en des mots étranges de notre chère équipe à force de « Caïd » et autres mots du genre. Caïd… ça me rappelle un peu ces mots désignant les jeunes du 9.3. Un  petit problème de couleur ?

Si je fulmine encore, c’est avec les récentes stigmatisations des Rom.
Incroyable !!! On découvre qu’il existe des camps illégaux et l’on décide d’y aller à l’opération coup de poing histoire de faire monter les sondages. Bizarrement, on continue à ignorer l’obligation largement non-appliquée de construction d »espaces pour gens du voyage qui me rappelle une autre obligation (loi SRU) elle-même peu appliquée.

Si je fulmine encore plus fort, c’est parce que tout récemment, ça tapine très FN à l’UMP.
 On n’hésite plus à sortir des raccourcis « Immigration = Insécurité » (Frédéric Lefevre n’est pas stupide, un excellent papier de Thomas Legrand) à la mode sociologie de comptoir. Bizarrement, on oublie de parler des contextes sociologiques, d’intégration, etc.

Si je fulmine encore trop fort, c’est aussi sur cette proposition d’un autre génie de la majorité, Eric Ciotti, qui veut faire punir les parents de délinquants.
Evidemment, on sent comme une certaine population visée habitant un département qui commence par un 9 et finit par un 3. Je propose aussi que l’on condamne les parents des déficients mentaux, des sous-diplomés, des fumeurs, des obèses, etc… qui coutent si chers à nos sociétés et pour lesquels leurs parents n’ont décidement pas bien fait leur boulot.

Si je fulmine, encore et toujours, enfin, c’est avec la toute récente affaire de papy René (non, pas celui des Musclés mais René Galinier).
Le pauvre homme de 73 ans faisait sa sieste quand il surprend 2 jeunes filles de 15 ans (houlala, c’est dangereux). Ni une ni deux, notre ancien d’Algérie en l’état de « légitime défense » prend sa carabine et tire sur ces « racailles » de l’Est. Evidemment, notre justice fait son travail et pendant que les deux « fripouilles » sont à l’hôpital pour blessure au thorax et aux parties génitales, notre gentil papy gâteau est injustement emprisonné et présumé coupable de tentative d’ « homicides volontaires ». Il n’en fallait pas plus pour que l’autre pourfendeur d’injustice de la Sarkozie, Lionnel Luca, réclame la libération de cette pauvre victime qui finalement était dans son plein droit : Non, on ne peut pas voler impunément et se faire couper la main comme en Arabie Saoudite ne suffit plus. Devenons plus texan que le texas et armons tout le monde et permettons l’utilisation des armes. Un headshot au moindre larcin et vous verrez que les statistiques de la délinquance tomberont. Sérieusement… au regard des commentaires de l’article, avec une énooooooorme majorité de pro-papy, on se dit qu’on est dans un bien bien mauvaise passe lorsque l’on commence à se dire que se faire voler peut justifier une justice aussi expéditive que l’homicide. Un conseil à l’avenir, attention lorsque vous traversez les forêts domaniales ou privés à ne pas vous faire canarder, de plus en plus de français semblent trouver cela justifié. Et attention également à messieurs les romanos… Les ratonnades sont de retour !!!

Et tout cela finalement découle d’un simple fait : en entretenant l’insécurité et les suspicions envers ses voisins (si possible mate de peau), on amène les populations qui vieillissent à devenir plus parano que jamais et capable du pire au moindre méfait.

Au final, j’ai mal de me dire que ces mêmes gens au pouvoir depuis une dizaine d’années auront tout fait pour réduire les instruments de la sécurité à peau de chagrin tout en dénoncant avec véhémence dès qu’un acte sacrilège se produit. C’est comme si un docteur décelait en vous un cancer benin puis décide consciemment et sadiquement de vous réduire vos prescriptions jusqu’à ce cancer soit généralisé pour, à ce moment là seulement, vous proposerun médicament miracle qui finalement ne rêglera rien.
Sincérement, à part pour des raisons électoralistes, je ne vois décidemment pas pourquoi on se complait à laisser tout pourrir aussi longtemps… Conspiracy Inside ? Certainement… Les ficelles sont énormes. 2012 se rapprochent à grands pas et l’insécurité demeure un sujet favori des français qui ont la mémoire courte et qui risquent à nouveau de voter pour ces mêmes gens qui repostulent alors qu’ils auront prouvé avec force leur inefficacité sur une décénnie entière.

Résultat des courses, une France de plus en plus parano, xénophobe, populiste, débile, intégriste, raciste,… vichiste ? fachiste ? on commence à faire bonne figure à l’ONU. qui très justement est en train de pointer du doigt là où ça fait mal… Là où ça me fait mal.

Auteur : Aguolo

啊国, アグオロ, Aguolo, Goss'Bô,... Tel est le nom du maître des lieux.

16 réflexions sur « J’ai mal à la France… »

  1. France, pays de merde, comme disait un certain guignole…

    Pff franchement… que dire ? Rien ne change.

    La france est en phase terminale depuis des décennies, elle est ingouvernable et ingouvernée. Cette capacité « qu’on » a à tourner en rond, voir de régresser… La france est vraiment la risée du monde. Je suis presque admiratif devant les efforts qu’ils font pour que surtout rien de change.

    Je dirais juste que j’ai clairement la haine d’être né en france, et ça devient de plus en plus pesant. Je crois qu’ils se rendent pas compte que même en faisant son possible pour pas se sentir concerné, leur connerie est tellement énorme qu’elle pèse vraiment sur les nerfs et nous épuise.

    D’où mon envie de souffler. Mais l’idée de devoir revenir et continuer à subir cette ‘pression’ comme avant me donne vraiment envie de pleurer…

  2. Chaque pays a son propre carcan… Les US, sous Bush, ça devait être pesant pour beaucoup. Puis le vent à tourner, même s’il n’a pas changer grand chose. Le Japon, voire la Chine ou même la France, c’est le fossé grandissant entre les seniors qui auront eu un certain niveau de vie et une jeunesse qui n’a qu’un seul mode de vie : la précarité.

    Pour l’avenir, je ne suis pas pessimiste car l’état actuel de la France a quand même pour source une bonne décénnie de management du pays par une bande de rigolos qui ne voient pas plus loins que l’horizon électoraliste et qui fondent sur le moindre faits divers pour toujours plus stigmatiser X ou Y. je ne peux pas croire que 2012 ne conduira pas à une totale refonte de tout ça pour quelques candidats avec un peu plus de vista sur le futur, capable d’imprimer dans l’esprit des français une vision plus inspirée de la société qui ne se limite pas aux faits divers. Et puis entre-temps, madame aura certainement déjà sa carte d’électeur. Ca fera une voix de plus dans le bon sens.

  3. >je ne peux pas croire que 2012 ne conduira pas à une totale refonte de tout ça pour quelques candidats avec un peu plus de vista

    ah ouais c’est clair ça t’es pas pessimiste XD

    Changer en 2012 ? La france a toujours refusée de changer, et même si elle le souhaitait y’en aura toujours qui seront malcontent et donc rien ne changera. Et pour ce qui est des candidats à la une de v-… je veux dire de la présidence, je doute qu’en 2 ans un mec nouveau, motivé et desireux de changer la france en profondeur fasse son apparition…

    Franchement… est-ce que comme les américains ont a déjà eu un candidat en france qui donnait vraiment envie de voter ? Celui qui avait l’air le plus motivé c’était Sarko, et finalement c’est celui qu’en fout le moins…

    Y’en a qui le compare à ‘Adolf-chan’ (comme on l’appelle ici), mais je dois reconnaitre qu’en effet qu’ils sont semblables dans leur capacité à séduire la foule pendant les éléctions et jouer les batards une fois élu…

    Enfin je dis ça, moi je m’en faoutais j’ai juste voté pour ‘faire barrage’ comme on dit à ségo… >_>

  4. Effectivement t’es rudement optimiste même, je dirais.
    Ce dont tu parles, à la rigueur ça durerait pendant la campagne électorale, pour faire rêver les électeurs et décrocher leur voix. Puis ça tombera aux oubliettes, submergé par un flot de conneries comme celles que tu cites dans ton billet, histoire de faire oublier bien comme il faut tout ce qu’on avait promis auparavant. Surtout, ne plus y penser, ne plus l’évoquer.

    De mon coté, je ne rêve pas. Je n’ai aucun espoir, aucune attente envers un homme politique à l’heure actuelle.
    Le jour où quelqu’un fera primer les actes devant les mots vites oubliés, où quelqu’un se présentera non pas pour se gaver d’argent (il ne faut pas se voiler la face, s’ils ne gagnaient pas autant et n’avaient pas autant d’avantages, il y en aurait beaucoup moins qui se presseraient au portillon) et se mettra vraiment au service du peuple qui l’a élu, peut-être changerais-je d’avis.

    Mais on est loin du compte. Pour commencer, ils pourraient prendre exemple sur certains pays scandinaves, notamment la Suède, où les ministres sont loin de baigner dans des privilèges honteux et écœurants comme c’est le cas chez nous. Là bas, pas de grande pompe et de paraître indécent, pas de chauffeur avec voiture, et les ministres mangent à la cantine. Les bouffons qui font les cons à l’Assemblée comme des gamins dans une cour de récréation devraient en prendre de la graine.
    Il ne faut pas s’étonner après de voir les gouffres que sont les dettes de l’État quand on voit comment ils gèrent l’argent public.

    Quant à Sarko, son mandat est une belle farce, et sans vaseline s’il vous plait. S’il repasse en 2012, c’est que les français sont encore plus cons qu’on pourrait le croire, et maso de surcroît.
    J’avais voté blanc, car je refuse de donner ma voix à quelqu’un dont je ne partage pas l’opinion. Malheureusement, les votes blancs ne sont pas pris en compte, pourtant ce sont des votes qui ont une signification: oui je vote car j’en ai le droit et je m’exprime par ce biais, non je ne vote pas pour quelqu’un car je suis en désaccord avec ce qui m’est proposé. Et ça, ça exprime bien quelque chose.

    Bref, youpi.

  5. C’est vrai qu’en matant l’assemblée nationale, à droite comme à gauche, ça fait pas bander la fibre électorale. Le soucis c’est qu’on est encore coincé avec les anciens (sarko/les élephants…) qui s’accrochent à leur éternel droite vs gauche qui ne veut plus dire grand chose. Mais bon, comme les politiciens jap, ils sont bien accrochés à leur mandats et à part tout faire péter, difficile des les en déboulonner.

    Mais ce qui m’écoeure par dessus tout, c’est que je crois que l’on a jamais eu une représentation nationale affichant autant son racisme et titillant autant la fibre nationaliste du français qui, je le rappelle, souteniait encore à fond Pétain il y a moins d’un siècle et qui a voter Le Pen au 2nd tour il n’y a pas si longtemps.

    J’suis le premier d’accrod avec toi Tinba, prenons exemple sur les pays nordiques où les politiques y sont de vrais serviteurs du peuple et où on ne se gave pas à base avec des mégas retraites parlementaires/sénatoriales et où chacun peut vérifier ce que l’élu fait du denier public.
    Pour ça, je pense qu’il faudra d’abord un vrai naufrage de la France à la manière grecque tout en priant pour qu’à ce moment là, qqn avec un tant soit peu de probité (Eva Joly dans le genre, qui plus est scandinave) puisse remettre le train France sur les roues.

    :beer: pour le futur.

  6. >Quant à Sarko, son mandat est une belle farce, et sans vaseline s’il vous plait. S’il repasse en 2012, c’est que les français sont encore plus cons qu’on pourrait le croire, et maso de surcroît.

    Toi aussi t’es bien optimiste dis donc. Si Sarko se represente, il a de très forte chance de passer. Pour la même raison que Chirac est repasser une deuxième fois : « la france est déjà dans la merde, pourquoi prendre le risque que les choses empirent si c’est quelqu’un d’autre (de gauche) qui est au pouvoir ? ». La france c’est le pays de la procrastination et du refus du changement. On se dit « Ça pourrait être pire » donc on se contente de la situation où on est.

    >Malheureusement, les votes blancs ne sont pas pris en compte

    Ils devraient prendre exemple sur l’équipe de france de foot, et bannir ceux qui ont participer aux précédentes campagnes et échouer lamentablement, ça ferait déjà un peu plus de turn-over. Comme dit papy, toujours ces vieux cons qui font de la politique pour faire de la politique. Ils s’en faoutent du peuple et s’accrochent à leur bout de pain comme des rats.

    >Mais ce qui m’écoeure par dessus tout, c’est que je crois que l’on a jamais eu une représentation nationale affichant autant son racisme et titillant autant la fibre nationaliste du français qui, je le rappelle, souteniait encore à fond Pétain il y a moins d’un siècle et qui a voter Le Pen au 2nd tour il n’y a pas si longtemps.

    Je me lancerai pas dans cette discussion qui ‘merite’ son propre débat, mais je dirai juste que c’est malheureusement dans la force des choses (toute ma grande théorie sur ‘ça emmerde les gens quand on vit pas comme eux’, tout ça). Le vote le pen sert de défouloir, tellement les gens en ont ras-le-bol de tout.

    Moi-même ça m’a effleuré l’esprit de vouloir que le pen gagne la présidence, par simple plaisir malsain que ce pays meurt pour de bon.

    Et puis faut pas croire, même s’il était président, ça serait juste « pour le geste », c’est pas comme si il aurait eu le pouvoir de faire quoi que soit « d’abuser » (on est pas un pays du tier-monde, l’europe et les states nous surveiile de près). Ca peterait tellement dans les rues que je crois même qu’on aurait été obligé de refaire des éléctions…

  7. Le risque d’une élection Le Pen… Pas certain que ça nous amènerait vers un coup pour rire puis réelection derrière. Les français… que dis-je… les masses sont toujours promptes à voir se réveiller leurs instincts les plus vils. Hitler en son temps est montée de cette manière. Crise éco, stigmatisation, etc.
    La France, qui fût le pays des Lumières, des Droits de l’Homme, de la Révolutiion Française, de la Belle Epoque… a bien vu Pétain avec le soutien d’une majorité de la population.

    Pour ma part, je ne voterai pas blanc à la prochaine élection et voterai pour le meilleur ou le moins pire des candidats. Ils ont encore 2 ans pour nous pondre un horizon plus lumineux. Je croise les doigts pour que ça se réveille.

    PS : Malin comme il est, je sens bien notre chère président se peopliser à nouveau avant l’élection en lachant à ca compagne un polichinelle dans le tiroir. De quoi alimenter les news et gagner quelques points.

  8. Yep, j’ai vu ça. Pas glorieux mais finalement, ça ne m’étonne pas de ces xénophobes qui s’ignorent.
    Quand j’en entends certains qui s’offusquaient d’être comparé à Vichy, alors certes la gravité des faits et moindre, mais comme à cette époque, on déporte selon la nationalité et l’ethnie.

  9. C’est l’avantage d’être à l’étranger, surtout en Asie, on a tendance à rien comprendre aux journaux et aux JTs, et comme on est loin des TVs françaises, on est pas en contact direct avec le moindre faits divers.
    Mais bon je te rassure quand même, pendant tes 6 mois d’absence, on aura beaucoup de scandales et pas grands choses d’appliqué derrière. Beaucoup de blabla tout juste pour exciter les électorats extrèmes.

  10. En parlant de racisme à son paroxysme…

    zlol je suis tombé sur ces vids (qui étaient en related sur des sketchs des guignoles avec Obama,lol?) où on peut « admirer » la bêtise humaine d’un côté comme de l’autre (sur le sujet j’ai toujours taché d’être neutre, mais pas le neutre qui trouve des circonstances aux deux camps, celui qui accuse les deux camps… extrême centre ? lol)

    >ttp://www.youtube.com/watch?v=0hYD2Ao2s-k
    >ttp://www.youtube.com/watch?v=l4ti8PHIUBs

    Entre fascistes mélomanes et racailles incendiaires, avec ça comment tu peux ne pas avoir envie de t’enfermer dans ta piaule et jouer aux meuporgs toute la journée ?

  11. 2 vidéos bien édifiantes de ce à quoi amènent les extrêmes et finalement qui amène bien tout de même à une conclusion : stigmatiser est dangereux au possible. Tout comme je ne m’idientifierai jamais à ces francais pur souche d’extrême droite, je pense qu’une majorité d’algérien ne s’identifie pas non plus aux cas de la 2nde vidéo.
    Mais nos responsables politiques n’ont que faire de cela et font tout aujourd’hui pour mettre tel ou tel clan contre l’autre tout en dépouillant progressivement la République de ses attributs qui assuraient une intégration et une vie ensemble paisible (moins d’école, moins de policier là où il faudrait…).

    Comme toi, je ne cherche pas à trouvé les circonstances, mais au plutôt le pourquoi du comment ? Pourquoi en arrive-t-on là ? Un bébé qui nait dans le 9-3 ou une banlieue chaude n’a pas la « maladie de la racaille » dans le sang.

  12. si tu commence en plus à regarder ce qu’il se passe ailleurs, t’as pas fini de lacher des renards…

    Tin je vais finir tellement dépressif en rentrant en france que je vais surement finir par me mettre aux meuporgs…

  13. A part ça, on nous rabat les oreilles qu’il n’y a plus d’argent pour ceci ou pour cela alors que trop de nos administrations sont des puits sans fond (régime spécial SNCF… qui d’ailleurs faisait encore grève hier, régime spécial des députés, etc…).

    @Joe… Sois pas dépressif et oublie pas que t’as quand même vécu le Japon en majorité en mode touriste. L’archipel, c’est un peu comme les States. C’est tranquille, peinard, tant que t’es en bonne santé et que t’as un boulot. Par contre, dès que tu sors des clous, ça se complique beaucoup.
    Et puis le Japon a aussi ses scandales, parmi les pays les plus endettés au monde, le scandale des morts encore vivant pour que leur famille recoivent leur pension, etc.
    Tout n’est pas rose non plus mais c’est vrai, comme on en parlait une fois dans un commentaire, on a tendance à l’étranger à ne jamais s’intéresser à l’actualité politico-économico-judico-sociale du pays d’accueil et forcément, on n’est moins affecté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*