Bye-bye 2012 !!! Bonjour 2013, ou plutôt 20(friday)13(th)

Bien m’a pris de ne pas poster dès le 1er janvier mes meilleurs voeux car entre-temps, en guise de bonne année, on m’a fait ma fête. Ce qui néanmoins ne m’empêchera de vous souhaiter, à tous et à toutes, lecteurs ou non du blog (où j’ai rien posté depuis 9 mois), une heureuse et merveilleuse année 2013.

Si j’avais donc posté ces voeux mardi dernier, 1er janvier de son état, je vous aurais dit que 2012 aura été complexe, mais fantastique, que le boulot se porte à merveille, que la petite famille aussi, qu’hélas, j’ai encore grossi et que dans 2 semaines (le 16 janvier), nous déménageons puisque nous prenons réception des clés.

Mais voilà, le 31 fût bien arrosé, et le 1er, je n’étais en jambes, ou plutôt en doigts, pour phraser quelques bons mots de nouvelle année.

Et puis voilà que le 2, je reprends mon boulot et que le 3, mon directeur (commercial) est convoqué par le DG, puis moi puis le directeur technique. Je ne me doute de rien, je pense que nous allons parler projets pour 2013, etc… et 1h plus tard, je ressors avec une gueule de bois genre 31 très très bien arrosé.

« M.AGUOLO… Mes meilleurs voeux… 2012 a été une mauvaise année pour le chiffre d’affaires, 2013 s’annonce pire, on a décidé de faire le vide dans le management et donc, vous ferez parti de la charette de 15% du personnel qui nous quittera ce Printemps… On va négocier tout ça en bonne et dûe forme… On n’a rien contre vous… Mais c’est une décision groupe qui descend de Paris, blablablabla… »

En 60mns, j’apprends que le directeur qui m’avait recruté et viré, que moi, N-1, le suit aussi, que le directeur du bureau d’études aussi et qu’une vingtaine d’autres le seront. A deux semaines de la signature chez le notaire, un licenciement économique, ça calme.

Depuis, en 4ème vitesse, je me suis fendu d’une entrevue avec le vendeur, boulversé autant que je le suis, les notaires, les banquiers, etc… Les jours à venir vont être rodéo.

Donc voilà, retour à la case départ. Déménagement à Bourges : ANNULE, Barbecue au Printemps : ANNULE, tout le boulot qui fût lme mien durant les bientôt 1 an là-bas : DU GACHIS EN PURE PERTE.

Bon, je suis loin, très loin d’être défaitiste. Ce n’est pas la première fois qu’un obstacle apparait au dernier moment mais il faut bien l’avouer, celui-ci est gratiné.

Bon, pour la partie Résolution, Bilan et What’s Next ? Extrait des voeux 2012 :

Maigrir (sérieux, y a de la relâche), booster mon mandarin (HSK ?) et le japonais (le niveau 3 du diplôme d’aptitude ?), avoir un compte en banque positif, me faire une mini-bd (résolution de mon blog de dessin), être méga-organisé (si je veux garder mon prochain job, ce sera vital), et puis pour le vieil ours que je suis, social + famille… 

Alors…

  • « Maigrir », là c’est raté de chez raté, mais je récidivera pour cette année et cette fois-ci, comme on dit à chaque fois, je m’y tiens.
  • Booster mon mandarin (HSK) et mon japonais (Niv.3) : raté. Mais je le relance pour 2013.
  • Compte en banque positif : Ca va, j’ai géré, mais les semaines à venir vont décider de la cordialité de ma conseillère
  • La mini-bd : Raté. Boulot et exil chez les potes faisant, impossible de toucher à la tablette et franchement, pas le temps le week-end (réservé aux revoyures femme et enfant)
  • Méga-organisé : moyen, mais assez pour mon ancien « futur job »
  • Social + Famille : Ca allait dans le bon sens.

Pour 2013, la bonne résolution, bien refaire l’apprt et le rendre bien agréable à vivre… Et puis me trouver un nouveau boulot. Arf…

PS : Amusant de voir que mon peu de productivité de 2012 en terme de blog aura permis à mes voeux de 2013 d’être sur la même page que ce de 2012.
PPS : Milles mercis à TomTom et BoBo, mes hébergeurs de galère qui m’ont et vont encore un peu m’hébergé. Sans doute l’assistance la plus précieuse en 2012.

Voilà, see you au prochain post, et… Bonne Année !!!

Auteur : Aguolo

啊国, アグオロ, Aguolo, Goss'Bô,... Tel est le nom du maître des lieux.

7 pensées sur “Bye-bye 2012 !!! Bonjour 2013, ou plutôt 20(friday)13(th)”

  1. Comme je t’ai dit: tout arrive pour une raison. Je suis sûre que tu auras de meilleures chances. Le plus important c’est que nous sommes en bonne santé et qu’on s’aime toujours.

  2. Je repasse de temps en temps sur ton blog Aguo, ça fait longtemps qu’on s’est pas parlés, mais je te souhaite le meilleur pour 2013, malgré les aléas. Portes toi bien et courage !

  3. Long time no see…
    Salut Lyn. Le meilleur à toi aussi pour cette coquine année 2013 qui, tu as pu t’en apercevoir, a déméarré sur les chapeaux de roue.
    Comment va la vie de ton coté ?

  4. Oué ça fait un bout de temps en effet (un truc comme 5-6 ans je crois). Sinon moi de mon côté, je déménage de Chalons en champagne vers Strasbourg dans 1 semaine avec ma compagne. J’ai trois chat, et je bosses dans l’informatique. On est loin des études de japonais et des projets de départ là bas. Je ne sais pas si tu as eu des news de Timmy, Sandalette & HCN (si je me souviens bien de son pseudo) ? Ca fait longtemps que j’ai perdu le contact avec tout ce beau monde, et j’aurais rien contre quelques nouvelles. On perds contact si facilement de nos jours malgré les réseaux sociaux…..

  5. Chalons en Champagne. J’y suis passé une fois l’an dernier. Là où je bossais, il y a vait une boîte du groupe qui s’y trouvait.
    Tu y gagneras à bouger sur Strasbourgs. C’est tout de même plus sympa.
    Aucune nouvelle de personne, tlm a disparu de la toile. Le seul avec qui je sois encore en contact, c’est Joe qui est sur Champigny aussi et qui passe de temps en temps à l’appart.
    Sinon, balances moi ton FB sur mon email et on se rajoute. Ca fera plaisir.
    ++

  6. Pour le fb, vaut mieux que tu m’envoies ton « nom » par courriel, car j’ai over-blindé mon compte et je suis introuvable via le site, sauf si tu es ami avec un de mes amis. Je te lâche mon mail : lynannouilh@gmail.com . Sinon je suis toujours sur irc, #les_champs_animes sur irc.otaku-irc.fr:6601

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*