Quand M-Flo s’inspire de Rabbi Jacob

Je suis tombé sur le c… Vladimir Cosma qui inspire la hip-hop japonaise. Très fort!

J’écoutais aujourd’hui quelques BO du grandissime Vladimir Cosma qui se fait hélas trop rare et c’est en tombant sur un morceau de ce dernier sur la BO de Rabbi Jacob que je tombe sur le morceau « Chewing Gum Attack » qui me disait quelque chose. Et zou je ressors mes vieux mp3 de 2003 : Quantum Leap (M-Flo, DJ Watarai Remix) tiré de l’album Astromantic. Et là, j’en ressors choqué. Qu’ouis-je ? qu’entends-je ? Un remix hip-hop japonais au consonnance rabbi-jacobienne !!!

Comme j’avais un peu de temps, j’ai lâché un petit montage. Définitivement très fort.

La Zic du Week-End #12, Sakamoto Kyu – Ue o Muite Arukou 上を向いて歩こう

Bienvenue à la Zic du mois week-end avec « Ue o Muite Arukou », un petit classique japonais qui me remplit de nostalgie…

Alors pourquoi ce morceau? Car  « Ue o Muite Arukou » (上を向いて歩こう) est certainement l’un des premiers morceaux japonais que j’avais pu écouter à un époque déjà lointaine (il y a bien une vingtaine d’année) alors qu’il fût publié en France une compilation de musiques japonaises comprenant, entre autre, un remix reggae de ce morceau (que je colle aussi dans le sujet).

Sakamoto Kyu – Ue o Muite Arukou (上を向いて歩こう)
http://www.youtube.com/watch?v=RtXQ31F1A-k

Sayoko サヨコ- Ue o Muite Arukou (Jungle Killed The Jungle Star Mix)

Un magnifique concert…

Je remercie ma chère et tendre pour cette magnifique surprise dont j’ai pris un petit extrait

Désolé d’avance pour la très piètre qualité de la vidéo mais il fallait que je prenne ça un peu à la ninja et les 20 premières secondes sont un peu du style j’ai oublié de retirer le capuchon de l’objectif. Mais qu’importe, ne compte içi que le plaisir des oreilles.

En effet, quelle ne fût pas ma surprise de découvrir une invitation pour l’unique concert français de Sakamoto Ryuichi (坂本 龍一) dont je suis un grand fan depuis Le Dernier Empereur. Le concert aura été magnifique et assister à sa performance en live vaut son pesant d’or.
Merci encore à ma chère et tendre pour ce magnifique cadeau.

[mappress]