Final Fantasy XIII, acheté, joué, fini, critiqué…

Faire un blog sur Final Fantasy XIII une semaine après sa sortie, ça fait un peu cheap… Mais j’assume et je vais lâaaaaaacher dignement ma bile (ou pas ?) sur le dernier made in Square-Enix.

Ca fait un bien long bout de temps que je suis l’actu sur le dernier Final Fantasy et c’est vrai qu’entre les premières images de 2006 et la sortie, on aura eu le temps d’entendre tout et son contraire sur ce qui devait relancer les ventes de PS3. Entre-temps, j’avais été quelque peu échaudé par les premiers retours de la version japonaise. Je reviendrais dessus plus tard.

Acheté…

Le geek que je suis donc, fan de la première heure (je conserve précieusement mes version jap et fr sur PS1), avait donc eu la malheureuse idée d’aller sur les Champs-Elysées le soir du 8 mars pour la soirée de lancement de cette 13ème itération et étant d’une nature optimiste, je me disais qu’en arrivant à 21h30 (le lancement était prévu pour 22h), j’aurais ma petite édition collector, quelques goodies et les signatures des producteurs/réalisateurs qui vont bien. Monumentale erreur. Arrivant par le coté Arc de Triomphe, je ne voyais pas que de l’autre coté, une queue s’étendait jusqu’au prochain croisement de rue. Pour l’ambiance, on repassera, un sculpteur sur glace, des jongleurs et des TVs montrant quelques people has been pris de passion pour FF. A 22h, ça démarre et on se décide à rejoindre la longue queue qui nous sépare du Saint-Graal. Et le temps passe… passe… lentement. Dans mon plus grand malheurs, des djeunz imbibés de vodka sont au même niveau  et l’un d’entre-eux se soulage dans sa bouteille. Charmant.

Continuer la lecture de « Final Fantasy XIII, acheté, joué, fini, critiqué… »

Lectures Récentes #02 – Déc.2009-Fév.2010

Quoi de mieux qu’une bibliothèque bien remplie pour passer les mois d’hiver ?

Petit retour sur 3 mois de saines lectures depuis mon précédent moment Apostrophe.

Décembre 2009 – Février 2010

Dédicace à feu O'Reilly France

Pas informaticien de métier, mon premier « à 200% » (« Hacks » en VO), Ajax à 200% m’aura permis de découvrir avec regret que les éditions O’Reilly France avait disparu en 2008. Difficile compréhensible au regard de l’excellence et de la précision des livres de l’éditeur ainsi que du formidable travail qu’avait entrepris la branche française. Cette sélection ne sera pas du goût de tout le monde, mais je laisse quand même mon petit avis.

– Ajax à 200% (Bruce W. Perry) : Non, on ne parle pas de la ville grecque, ni du nettoyage, ni du football.
Ajax à 200% est un excellent ouvrage structuré autour de 80 Hacks bien utiles pour améliorer l’expérience utilisateur sur internet.
– PHP à 200% (Jack D. Herrington) : Dans la même lignée que l’ouvrage précédent. Toujours aussi bon.
– SQL à 200% (Andrew Cumming & Gordon Russell) : Quelques excellents hacks, notamment concernant les tendances. Niquel.
– Mémento Ergonomie Web (Amélie Boucher) : Ou comment organiser, rendre lisible, accessible et efficace son site internet. Synthétique et surtout… utile.
– UML 2.0 (Pascal Roques) : En 2008, je me suis donné la sympathique tâche de fabriquer un système en ligne de suivi SAV histoire de palier au manque de souplesse des prises de notes sous Excel et cie. C’est à cette occasion que je me suis lancé tête la première dans PHP, SQL et cie. A l’époque, je n’avais qu’un semblant de connaissance de la méthode Merise qui a fait place aujourd’hui à l’UML puis à l’UML 2, qui permettent, pour faire court, de designer son système avant même de se lancer dans la conception de ce dernier. Indispensable et comme le mémento précédent, synthétique et diablement utile.
– UML2 (ENI) : Tout pareil, en plus schématique.

UML is in Da House !!!

On continue dans la série « ingénieur informaticien qui s’ignore »…

– Conception des bases de données avec UML (Gilles Roy) : Ma bible sur l’UML. INDISPENSABLE!!! Clair et didactique comme il faut. L’exemple du transporteur aérien et du système de réservation sont excellents.
– UML 2 pour les bases de données (Christian Soutou) : Dans la lignée de l’ouvrage pré-cité. Concevoir son modèle et l’appliquer à la création de la base qui le supportera, c’est là tout la leçon de ce titre.
– UML 2 Modélisation des Objets (Laurent Debrauwer & Fien Van Der Heyde : On est dans la catégorie « UML pour les Nuls ». Bien utile pour en assimiler les bases.
– Premières Applications Web avec Ajax, JQuery et PHP (J.M. Defrance) : En voilà un ouvrage qui est bon, comme souvent ce qui sort chez Eyrolles. Assez massif, on y aborde, notamment via l’exemple d’un site de Casino en ligne, l’art et la manière de concevoir un site avec les technologies actuelles.
– PHP5 Best Practices (Guillaume Ponçon) : Un autre bouquin INDISPENSABLE à qui veut passer à l’étape suivant en matière de conception de sites. Le sujet n’est que rarement abordé et traite des bonnes pratiques à appliquer ET à s’appliaquer. Un peu chaud à mon niveau mais quelques bons conseils qui justifiaient l’achat.

Une sympathique triplette

On largue un peu les lectures sérieuses pour un peu de détente…

– Journal d’une Disparition (Azuma Hideo) : Pas facile du tout à le trouver celui-là. Il n’a pas dû établir des records de vente à sa 1ère (et sans doute dernière) édition.
J’en parlais dans Lecture Récente #01 après ma lecture de « Journal d’une Dépression ». Faut dire que j’avais lu la suite avant de lire le début. Pour ce cas-ci, ce n’est pas fondamentalement un problème. Vraiment très bon. Il est rare d’assister à une autobiographie aussi franche et sans censure aucune. Le dessin est… très typé 80s, mais le contenu vaut le détour.
– Le Bonheur Inquiet (Lewis Trondheim) : J’entendais toujours parler de Trondheim dont nombres de dessinateurs s’inspire. Alors au hasard, j’ai pris un bouquin de l’auteur avec si possible une chouette couverture et le moment aura été plaisant. A découvrir.
– Les Chroniques de Player One (Olivier Richard & Alain Kahn) : Pour les jeunôts ou les vieillots qui ignoreraient ce canard dédié au jeux vidéos qu’est Player One et qui a bercé ma jeunesse, un séance de rattrapage est possible via Abandonware-Magazines qui recense au téléchargement une bonne partie de la petite centaine de numéro parue durant les 90s. Concernant le livre qui nous intéresse, à tous les vieux de la vieille de ma génération, la lecture vaut le détour. Au-delà de l’histoire de la création, du succès et de la mort du magazine, les auteurs nous offrent un panorama du développement du jeux vidéo, des anime et des mangas sur les 20 années que couvrent l’ouvrage, à force interviews des principaux acteurs du métier. Du très bon.

Bye-bye 2009… Bonjour 2010 !!!

Bonne Année, bonne santé et les meilleurs de l’administrateur qui, de ses mots radieux, vous souhaite le meilleur pour cette nouvelle année 2010. Une nouvelle décénnie est en route et celle des 00s s’éteint.

les années 2000. Qu’on nous en promettait des choses : les soucoupes volantes, les télétransporteurs, etc… et on s’fade encore les grèves du RER A. Sincérement, les 00s marqueront-elles notre histoire. Il est encore trop tôt pour en juger mais globalement… il y a quand même eu du boulversement.

Tout d’abord avec l’avénement d’Internet et là, le bond aura été prodigieux. A la fin des 90s, j’avais un vieux blog (enfin, une page html mais qui comprenait déjà des notes quasi hebdomadaires). On était quasiment des pionniers avec nos modems. Et puis il n’y avait pas grand monde. Aujourd’hui, quasiment l’humanité entière est connectée (même surconnectée) pour le meilleur et pour le pire. En ce début 2010, très clairement on pourra dire que les années 00s auront été les années de la communication (ICQ, MSN… n’est-ce pas chérie ?) et de la connaissance globale (wikipedia). Aujourd’hui, on peut savoir quasiment tout sur tout en un clic alors qu’à l’époque de mon bac, on allait à la bibliothèque et on faisait des photocopies.
Aujourd’hui tout est accessibles, plus ou moins gratuitement, et ça franchement, c’est très très fort. Il est très difficilement envisageable aujourd’hui de voir un monde sans la présence de ce réseau qui a ouvert tous les horizons.

Alors en ce 1er janvier, tout comme l’année dernière, petit bilan de l’année passé et des bonnes résolutions que j’avais prise. Je vous renverrai au sujet d’il y a 1 an.

LE BILAN 2009 !!!

Concernant le blog, 2009, j’ai pas vraiment fait mieux qu’en 2008. 28 sujets, ça fait une moyenne de 2,5 sujets par mois, c’est pas la folie. La cause à la paresse et puis bon, j’ai été pas mal actif sur le blog dessin donc… Pas d’excuse.

Concernant la vie sociale, ça va, ça roule, comme toujours même si j’ai encore conservé mon caractère de vieil ours mal léché toujours aussi peu pendu au MSN et consors. Sur le plan couplesque, toujours 2… pas encore 3. La pression de la belle-famille se fait gentillement de plus en plus… pressante. Alors 2010, année d’un petit Aguolinho ? Mystery…

Concernant le boulot, là, c’est encore plus chaud que l’an dernier. 2009 aura bien marché sur le premier semestre mais le second… hmmmmm. 2009 aura encore été l’occasion de pas mal de voyages en Chine, à mon plus grand plaisir et j’espère que ça va durer. Mais pas certain. Là, je suis très pessimiste pour le moment.
La faute ? Bis Repetita de ce que j’écrivais au 1er janvier 2009 : u »n peu à tout le monde, moi impliqué. On a pas anticipé. »

Concernant ce que je pense du monde, ça va de mal en pis. On chie dans le potage. On échoue lamentablement à Copenhague, notre beau pays des droits de l’homme est plus clientéliste que jamais (real politik en force !!!) et on s’asseoit sur notre dignité… Bilan pourri !!!

Alors 2009 ? Annus horribilis ? Pas vraiment, plutôt année moyenne avec des très hauts et des très bas. J’suis assez content d’avoir pas mal repris le dessin que j’avais largement laissé tomber précédemment, mais au contraire, j’ai laché les langues (chinois, japonais) comme jamais. Faut qu’j’m’y remette car ça fuit de partout.

LES RESOLUTIONS (+ bilan des résos 2009)!!!

en vert la réso 2009 et son bilan en gras, en rouge la réso 2010.

1/ Maigrir !!!
2009 : Arf! Depuis que je bosse, trop souvent assis, je suis devenu un vrai non-exemple de ce qu’il ne faut pas physiquement devenir. En 1 an, j’ai pris 6-7kgs et sur ces 3-4 dernières années, environ 15. Une horreur. Il me faut revenir à un corps plus svelte histoire de pouvoir varier de nouveaux mes chemises. Et puis pour ma p’tite femme, ce sera plus sympa. Bilan fin 2009 : Rien de neuf à l’horizon, toujours les mêmes muscles de bière.
Réso 2010 : Faire péter le wii fit au moins 1/2h par jour et continuer mes 20mns de levé de poids quotidiens pour au moins revenir à un bon 75-80kgs en fin d’année (je serais heureux).

2/ Me lever avant 8h !!!
2009 : Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt et en ce moment, ma maxime c’est plutôt « le monde échappe à ceux qui se couchent tard et se réveille en conséquence ».
J’ai toujours execré le fait de me lever au-delà de 10h. Au-delà de midi, c’est le suicide mental pour moi. Bilan fin 2009 : J’ai pas mal abusé et non, je n’ai pas réussi, à cause d’une tendance aigû à me coucher à 3h du mat’

Réso 2010 : Idem.

3/ Mieux organiser mon boulot et rester focus !!!
2009 : Trop de choses me divertissent. Il me faut être zen et toujours à 100% sur ma tâche. Bilan fin 2009 : Bordel is my middle name. J’ai pas évolué d’un iota là-dessus. Ca irait même en s’empirant.
Réso 2010 : idem, c’était déjà bien formulé il y a un an.

4/ Plus régulier sur le blog !!!
2009 : Pas besoin d’illustrer. L’ami lecteur a remarqué le soucis. Bilan fin 2009 : 28 notes, c’est passablement lamentaible comme performance
Réso 2010 : Au moins une note par semaine !!! Et des rurbiques REGULIERES !!! Celle-ci est la première. J’essaierai aussi d’être aussi régulier que possible au dessin. ca me fait vraiment du bien de créer du contenu et de ne pas être que consommateur.

5/ Plus intéressant sur le blog !!!
2009 : Des sujets de fonds, please !!! Bilan fin 2009 : J’y ai souvent été à la facilité là où sur l’ancien blog je me déchainais dans des sujets bien chauds.
Réso 2010 : Au moins un vrai sujet de fond par mois. Ce sera difficilement tenable.

6/ Lancer ma boîte !!!
2009 : J’y pense depuis des lustres, je m’en sens capable mais voilà, je n’ai pas encore sauté le pas. Pourtant, ce ne sont pas les idées qui manquent. Bilan fin 2009 : Et non, je n’ai pas encore sauté le pas. C’est malheureux car j’ai aujourd’hui une connaissance assez précise de ce qui constitue l’art et la bonne manière d’une bonne gestion mais la flemme… la flemme !!!
Réso 2010 : Cette fois, je le fais. Je travaille pour moi-même. C’est plus facile que jamais alors qu’est-ce qu’on attend ?

7/ A fond le mandarin !!!
2009 : Je dispose d’une bibliothèque entière de bouquins pour apprendre le chinois et je stagne. Courage !!! Bilan fin 2009 : J’ai encore réussi à remplir ma bibliothèque de nouveaux bouquins et j’ai que très peu avancé (si ce n’est reculé).
Réso 2010 : 1/2h de langues étrangères quotidiennes (chinois/japonais en priorité).

8/ Organisation POWEEEEEER !!!
2009 : Là, j’suis définitivement à la ramasse. Pas organisé dans mes tâches, des papiers à droite à gauche… Trop de laisser-aller. Bilan fin 2009 : Bordel is my middle name (bis)
Réso 2010 : Je compte sur le téléphone à la pomme (que madame a eu le chic de commander au Père Noël) pour m’y aider. Welle organized will be my new middle name.

9/ Vie sociale POWEEEEER !!!
2009 : Famille, Amis,… Y a du laisser-aller ici aussi. Bilan fin 2009 : J’ai pas fait très fort.
Réso 2010 : Organiser un nouvel an à au moins 8-10 personnes.

10/ Rendre les miens heureux !!!
Réso 2010 : Pas toujours d’avoir une vie sereine mais j’ai pas vraiment à me plaindre. Mais bon, je peux mieux faire. Apprendre à être plus patient, plus à l’écoute et moins égoïste. Ca va être chaud !!!

Sur cette dernière résolution, je vous souhaite encore une fois à toutes et à tous une excellente, magnifique, radieuse et auréolées de 1000 phénix du bonheur éternel… année 2010 en espérant que dans un an, on pourra lire un nouveau billet au bilan plus que dythyrambique ne laissant place à aucune résolution (on peut rêver BIS !!!).

Lectures Récentes #01

Il y a 2 mois, j’effleurais le sujet de mes pérégrinations quasi-hebdomadaires durant lesquelles ma CB se faisait violer par Messieurs Joseph, Jeune et Boulinier…

…et ma chère et tendre ayant été la première à se lancer dans la photo de ces tas de culture, il n’en fallait pas plus pour que je grave sur le marbre le fruit de mes pêches miraculeuses.
Une chose avant de démarrer : Non, je ne suis pas Crésus et 99% de ce qui est acheté l’est d’occasion tout en prenant soin de prendre du quasi neuf (j’suis un vrai maniaque).
Une deuxième chose : J’achète beaucoup de volume 1 tout en gardant à l’esprit que je ne donnerai pas suite. C’est pour au moins me garder cultivé et pour m’imprégner un peu de la technique de tous.
Petit retour sur septembre/novembre et critiques en rêgle.

Septembre 2009

Saine Lecture - 09/2009
Saine Lecture - 09/2009

– Notes 3 – La Viande, c’est le Force (Boulet) : Tout simplement excellent, aussi indispensable que la lecture quotidienne du blog de Boulet. Et puis au moins, il y a un petit travail de réadaptation et une qualité d’impression qui ne fait pas travail baclé simplement pour remplir les fouilles de l’éditeur. PS : Pas le choix, j’ai dû l’acheter en neuf. Trop récent et il le mérite bien. Continuer la lecture de « Lectures Récentes #01 »

Un magnifique concert…

Je remercie ma chère et tendre pour cette magnifique surprise dont j’ai pris un petit extrait

Désolé d’avance pour la très piètre qualité de la vidéo mais il fallait que je prenne ça un peu à la ninja et les 20 premières secondes sont un peu du style j’ai oublié de retirer le capuchon de l’objectif. Mais qu’importe, ne compte içi que le plaisir des oreilles.

En effet, quelle ne fût pas ma surprise de découvrir une invitation pour l’unique concert français de Sakamoto Ryuichi (坂本 龍一) dont je suis un grand fan depuis Le Dernier Empereur. Le concert aura été magnifique et assister à sa performance en live vaut son pesant d’or.
Merci encore à ma chère et tendre pour ce magnifique cadeau.

[mappress]

Bouffeur de bouquins

Quand le week-end arrive, ma carte bleue veut se faire la malle… L’explication tient en 11 lettres

S.A.I.N.T-M.I.C.H.E.L !!!

Pour les non-parisiens, ça ne dira pas grand chose mais pour les autres, Saint-Michel, c’est tout d’abord la Sorbonne, Louis le Grand, Mai 68, etc… et c’est aussi le coin à bouquin de Panam où avec la plus ardente des ferveurs, je suis mon chemin de croix de bédéphile.

Ci-dessous mon parcours le plus habituel. Alors non, je ne suis pas un vieux. J’optimise simplement…

Parcours dans Saint-Michel

Alors les bons coins à ne pas rater… 5mns après la sortie du RER Saint-Michel : 
– La rue Dante : avec les premières librairies « Album » donc celle dédiée désormais aux « Manga/Japanime » avec des tarifs au rabais (pas mal de bonnes affaires mais peu achalandé) puis Album Vidéo et ses blu-ray d’occaz. On remonte un peu et on tombe sur l’ancien « Aaapoum Bapoum », une petite case où l’on trouve pas mal de rareté/collectors à des prix cassés. Sympa aussi pour s’y acheter des collec de manga. Suit le premier coin pour les afficionados de Comics : « Pulp’s » et sa vitrine à statuettes. Superbe. Allez on remonte la rue Dante jusqu’au gros carrefour du bonheur entre la rue Dante et les boulevards Saint-Jacques et Saint-Germain. Deux gros endroits stratégiques à ne pas manquer : La librairie « Album » spéciale comics (et un peu manga) et l’autre librairie « Album » dédié à la BD franco-belge, aux éditeurs indépendants et aux manga. Beaucoup de produits dérivés qui font mal au porte-monnaie. Indispensable. Une fois ces 2 temples passés, on reprend le boulevard Saint-Germain jusqu’à croiser le Boulevard Saint-Michel?
– Boulevard Saint-Michel : 2 adresses indispensables, Gibert Joseph et Boulinier. J’ai une préférence pour gibert Joseph, ses prix bien cassés et sa grande disponibilité en bouquin d’occaz. Un très gros rayon Manga et plusieurs étages pour assouvir les soifs les plus inextingibles en littérature de tous bords. Boulinier lui est surtout le champion des heures d’ouverture. Ouvert tous les jours jusqu’à environ minuit. Classe.
– Enfin, pour clore mon tour, un dernier passage rue Serpent, juste à coté de Boulinier où « Aaapoum Bapoum » a le bon goût de disposer d’une bien plus grande boutique aux prix encore plus cassés qu’ailleurs et où les raretés sont foisons.

Voilà pour la petite présentation.

Concernant la moisson de ce samedi, du sympathique : Les Notes 3 (Boulet), Journal d’une Dépression (Hideo Azuma), du Zblucops (histoire de compléter une collection, et j’aime bien ce que font Bill et Goby) et enfin la Rubrique Scientifique (car j’apprécie tout autant Boulet dont je conseille plus que vivement le blog bd)

20090905

Pourquoi j’y arrive pas ?

Où, quand et pourquoi ai-je perdu la motivation d’être social en ligne ?

A question facile, réponse difficile. C’est pas que les sujets manqueraient mais voilà… J’y arrive pas.
Pourtant, c’est pas faute d’avoir eu l’expérience d’un gros posteur, gros blogueur, capable de poster sur plusieurs forums, lâcher des comz en masse et de pondre un sujet sur le blog autour d’un kawa.
Non, y a pas à dire, j’y arrive plus.

Décidément, mes quelques résolutions du jour de l’an n’auront pas duré.

Faut dire, et comme d’hab, je fais bis repetita des arguments bien connus : Y a le boulot et en ce moment, c’est franchement pas joyeux, et puis y a le boulot, et il y a encore le boulot. Et donc à la fin de la journée, entre cette pression quasi quotidienne et la crise qu’on nous rabache à longueur de journées, l’idée même de lâcher un sujet sur le blog m’effleure à peine. Ce en depit d’une compagne qui me pousse à le faire. C’est vrai que de son côté, entre ses 3-4 blogs, son facebook, son Flicker Pro et cie… Dans le genre « je gère sur la toile », c’est une pro.

Bon, dans une semaine, c’est Japan Expo. Comme chaque année, j’irai le vendredi histoire de refaire le plein de culture manga asiatique. Mais cette fosi-ci, madame sera de la partie.

Sur ce, j’espère pondre un sujet un brin plus intéressant ce week-end et vous souhaite une bonne fin de soirée.