Wonderbra made in China et maquillages

Avis à l’homme en recherche de proies asiatiques, la femelle orientale a le pelage trompeur.

Gambader dans les rues de Shanghai, tokyo ou Bangkok est un bonheur visuel de chaque instant devant le spectacle que nous offre les femmes asiatiques avec force jupe mini, maquillage au taquet et ligne (en S, si possible) à faire palir les djeunz boudineuses occidentales. Ce n’est pas un secret, pour ce qui est de l’apparence, les femmes, ces être sournois qui nous mènent par le bout de la qu du nez, regorgent de trésors d’ingéniosité pour chaque jour nous bercer de leurs chants de sirènes cosmétiques. C’est pourquoi en ce jour de Fête des Femmes, je souhaitais rendre hommage à ces dernières.

Rendons hommage tout d’abord à cette capacité à transformer le mauvais corps en « I » en body de bombasse en S avec le push-up de la marque chinoise DEU qui vous donnera à coups sûrs un « 好身材 », ou quand la gaine de mémé fait un retour fracassant chez la femme moderne. Edifiant, surtout pour le mec qui, le soir, découvrira sa bombe sans cet artifice.

Evidemment, avant d’aller au dodo, après une soirée harassante en boîte, une bonne douche et surtout… un bon démaquillage (suivre le lien pour une bonne quantité d’exemples). Tout aussi édifiant.