La zic du week-end #10 – Asia Engineer – MOMI MOMI

Et si je vous bousillais le week-end avec un refrain prompt à se graver dans vos têtes…

… Et quand en plus des bons gars comme Asia Engineer (エイジア エンジニア) nous servent ça avec des couleurs qui pêtent du seifuku à foison, du mizugi et du sumo, on ne dit pas non. Petite note, il y a aussi du trap en la personnalité « featured », Haruna Ai (はるな愛), qui est en fait un transsexuel assez tendance récemment au Japon (que je découvris pour ma part lors de sa prestation avec Kasuga Toshiaki durant le dernier Kouhaku) et qui gagna entre autre le « Miss International Queen 2009 » dans LE pays spécialisé dans les katoei bien foutus qu’on s’y tromperait : la Thaïlande.

Le morceau date de l’été 2009 mais n’a pas vieillit. Enjoy !!!

Asia Engineer エイジア エンジニア / MOMI MOMI Fantastic feat. Haruna Ai はるな愛

Bonus : Pour ceux qui voudraient danser un peu, une version tuto…

エイジア エンジニア / MOMI MOMI Fantastic feat. はるな愛【レクチャー】

Le Film du Jour #2 – Tokyo Zombie

De l’art de perdre 1h40 de sa vie…

Tokyo Zombie

Avec une affiche pareille montrant 2 japonais, un chauve et un afro, entourant un simili-Fuji éjaculant des pétales de cerisiers, le tout accompagnée d’une réputaition de « Shaun of the Dead » sauce nipponne, je me disais que ma soirée allait être savoureuse. Monumentale erreur, comme dirait l’autre.

Continuer la lecture de « Le Film du Jour #2 – Tokyo Zombie »

La Zic du Week-End #1 – Dohatsuten

Ca nous vient du Pays du Soleil Levant et c’est le sympathique groupe Dohatsuten qui s’y colle :
Sake Nenryo Bakushinkyoku (Dohatsuten)
酒燃料爆進曲 (怒髪天)

Ou comment vider des canettes de bière entre deux entrechats. Un titre qui se traduira en gros par la « chanson de l’explosion de l’essence alcool/sake ». Je sais, c’est pas terrible mais je propose pas mieux.

Bière Poweeeeeeeeer !!!

Samurai Champloo, ép.23: Un peu d’anti-américanisme « Made in Japan », ça fait de mal à personne ;)

Il est bien tard à l’heure où j’écris ce petit bulletin de bonne humeur. Comme d’hab’, madame est au téléphone avec des parents qui vivent 6h en avance sur nous. Donc il est courant de la voir scotchée au téléphone à 2-3h du mat’. Pénible…

J’ai profité de la soirée pour me délecter de quelques épisodes d’une série qui, hélas, sera trop courte: Samurai Champloo (サムライチャンプルー). La dernière réussite (et le mot est faible) de l’excellent Shinichiro WATANABE qui nous avait déjà tant ébloui avec « Cowboy Bebop ». J’me suis marré comme un débile profond sur un épisode 23 de toute beaaaaaaaaauuté, « Baseball Blues », comptant l’arrivée d’un amiral américain et son navire au Japon. Entendre du japonais écorché par un fort accent américain avec « Stars and Stripes Forever » en musique de fond, c’était déjà fort, mais une partie de baseball entre un samurai et des américains bien gras, c’est la cerise sur un gâteau déjà fort réussi.


Du pur plaisir et une série que je recommande chaudement !